Les outils de dessinateurs et peintres urbains sont ils admis en cabine. Le risque est que ça ne passe pas les contrôles de sécurité et que aquarelle, encres et autres ne finisse à la poubelle.

Gloups, ma boite d'aquarelle à la poubelle, mes bouteilles d'encre au rebut !!!
Je suis allé en Grèce en ce mois de décembre et j'étais inquiet sur le sujet. Bon me direz vous pourquoi ne pas les mettre en soute ?
D'abord sur certaines compagnies, il est courant de voyager avec sa valise pour autant que celle ci ne dépasse pas certaines dimensions. Et puis c'est l'occasion de faire un dessin dans un contexte inhabituel.

Donc et après renseignement et expérience, ça ne pose aucun problème. A l'aéroport de Milan, on m'a bien fait ouvrir ma valise et ma boîte d'aquarelle. Mais au final pas de problème.  Idem pour les bouteilles d'encre. Je déconseille quand même d'ouvrir une bouteille d'encre dans l'avion. Un peu risqué .
Finalement, ce qui risque de ne pas passer, c'est la bouteille d'eau. Deux solutions alors. Une micro-bouteille (par exemple une bouteille d'encre déjà utilisée) ou un pinceau à réservoir, ... ou alors trempez votre pinceau dans le café, ça fera un style.